FRBENL

Plateforme sur la gestion hôteliere
Un nouvel écrin au coeur de Bruxelles

Un nouvel écrin au coeur de Bruxelles

Au cœur du dynamisme urbain de Bruxelles, une destination remarquable ouvrira ses portes en juin. L’Hôtel Fleur de Ville, situé dans un ancien bâtiment bancaire, se transformera en un hôtel boutique chic où l’allure cinématographique se mêle au design rétro. Un lieu où des histoires extraordinaires prennent vie, loin du quotidien.

Un nouveau chapitre pour un fleuron historique

L’Hôtel Fleur de Ville, situé dans un bâtiment emblématique, révèle l’histoire captivante d’un ancien centre financier dans le Bruxelles animé du XIXe siècle. Construit en 1889 par l’architecte éclectique Hendrik Beyaert dans un style néoclassique et plus tard agrandi par Henri van Dievoet et Alban Chambon, connu pour ses intérieurs extravagants, le bâtiment a servi de quartier général à la Caisse Générale d’Épargne et de Retraite ainsi qu’à d’autres banques prestigieuses. L’architecture élégante, les détails symboliques et la valeur historique en font un point de repère distinctif.

Un design immersif qui honore son passé

Le design de l’hôtel rend hommage à son riche passé, tout en embrassant la modernité avec une finesse inégalée qui crée une atmosphère de charme ancien. « On se croirait dans un film de Hercule Poirot », dit Philippe Delissus, le directeur de l’hôtel, en référence au célèbre détective belge créé par Agatha Christie. « L’hôtel fusionne sans effort l’élégance et l’intellect de Poirot avec un décor évocateur, invitant les hôtes à plonger dans une expérience cinématographique profonde. »

« Avec l’Hôtel Fleur de Ville, notre objectif était de proposer un voyage artistique et captivant pour nos hôtes en intégrant des éléments authentiques qui mettent en valeur l’histoire et la signification historique du bâtiment », explique Saar Zafrir, le designer d’intérieur. « Il invite à explorer les couches de son histoire et de son présent et à repenser le patrimoine. »

Une oasis d’élégance

Le style unique de l’hôtel est harmonieusement intégré dans ses 51 chambres et suites, enrichies par les produits de luxe d’Aesop qui offrent une profonde sensation de détente. Les chambres Bluebell avec de grandes fenêtres donnent sur le jardin intérieur baigné de lumière naturelle, tandis que les chambres Iris offrent une vue sur les rues animées de la ville, chacune avec des détails authentiques tels que des cheminées, des portes en bois et des moulures originales. Les quatre suites de luxe offrent une expérience sereine, avec la suite Grand Magnolia comme joyau, située dans la tourelle d’angle sous un impressionnant plafond en coupole.

Cet automne, les installations de bien-être privées seront ouvertes, comprenant un jacuzzi, un sauna et un espace détente où les hôtes pourront profiter de divers traitements de spa. Un lieu parfait pour échapper à l’agitation de la ville et se détendre complètement.

Un restaurant gastronomique dans l’ancienne salle du Conseil

Au Grand Foyer, un bar lounge accueillant, les hôtes peuvent savourer un apéritif rafraîchissant ou un digestif local. Le premier étage dévoilera bientôt un nouveau point de rencontre culinaire où les hôtes de l’hôtel et les visiteurs pourront savourer des plats raffinés dans un cadre décontracté mais élégant. L’ancienne salle du conseil avec ses hauts plafonds et son décor rétro-chic offre un cadre fascinant pour le nouveau restaurant et bar, qui servira dès l’ouverture un petit déjeuner luxueux, ainsi que le déjeuner et le dîner.

Une Bruxelles charmante et riche en culture

Située au cœur de l’Europe, Bruxelles est un creuset d’expression artistique et de patrimoine culturel. Les rues pavées, bordées de bâtiments historiques, et l’architecture magnifique témoignent d’une histoire riche. La ville est célèbre pour sa scène culinaire exquise, avec des chocolatiers de renom, des restaurants gastronomiques et des bars conviviaux. Cette année, les événements phares incluent le Tapis de Fleurs sur la Grand-Place (15-18 août), Brussels Design September (12-30 septembre), la foire internationale d’art contemporain Art of Paper (3-6 octobre), suivie par le marché de Noël Winterpret et plus tard BRAFA, l’une des foires d’art les plus prestigieuses d’Europe, début de l’année prochaine.

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.